ordures menageres

2017, objectif ville propre

Conjointement à la campagne de lutte contre les déjections canines initiée début mars, Pierre Mathonier, maire d'Aurillac, a décidé de prendre à bras-le-corps la problématique des ordures ménagères, afin qu'Aurillac ne devienne pas la ville des containers plastiques. 
Bien que la Communauté d'Agglomération du Bassin d'Aurillac soit compétente en matière de ramassage des ordures ménagères, la commune doit proposer des solutions adaptées pour préserver le cadre de vie des Aurillacois et éviter qu'il ne soit dénaturé par une prolifération de containers trop visibles.


Concrètement, le budget 2017 de la mairie présentera une somme de 180.000 euros dédiée à la création de six containers enterrés en centre-ville. Deux points devraient être très prochainement traités : la rue du Monastère et celle de l’Olmet. Là où il sera techniquement impossible d'enfouir, notamment du fait de la présence de réseaux, la ville souhaite installer des caches autour des bacs existants, aussi bien en centre-ville qu'en périphérie. Dans les prochains jours, l'avenue Aristide Briand, entrée de ville très fréquentée, verra ce dispositif ramener le nombre de points de collecte de 15 à 5.
De plus, il sera rappelé aux syndics de copropriétés que les conteneurs doivent être sortis au plus tôt la veille de la collecte et rentrés le jour même. La collecte des cartons du jeudi matin est maintenue pour les commerçants du centre-ville.
Désireux de régler ce problème de vie sociale, le maire a tenu à préciser que toute personne irrespectueuse des jours et horaires de sortie des ordures ménagères serait dorénavant sanctionnée par une amende de 68 euros.

Pour connaître les jours de collecte de votre rue, contactez le service Environnement de la CABA au 04 71 46 86 30 ou par mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.